Science Po cible de hackers

science-po-cible-de-hackers.jpg

Sciences Po cible des hackers

Aujourd’hui, les progrès technologiques sont tels que tous les secteurs et tous les domaines sont connectés. Mais parallèlement, les hackers, eux aussi, ont développé et même perfectionné leurs techniques dans le but d’attaquer et d’arnaquer le maximum de personnes, d’organisations et d’associations.

les-hackers.jpg

Sciences Po n’est pas épargnée par les hackers, qui essaient de s’infiltrer dans ses objets connectés, afin d’avoir les mots de passe et les noms des identifiants et puis d’envahir le réseau et par ce moyen, avoir accès à des informations confidentielles. Sciences Po est depuis quelques temps victime de plusieurs tentatives visant à créer une brèche dans son système.

Les risques pour Sciences Po

Sciences Po fait malheureusement partie des cibles privilégiées des hackers ces derniers temps. Les menaces sont réelles et leurs projets malveillants aboutissent sans faute si le système de sécurité n’est pas suffisamment armé, actualisé et renforcé.

sciences-po.jpg

Sans mesures draconiennes et à partir de la moindre faille, Sciences Po risque de voir ses données violées, utilisées à des fins criminelles ou disparaître tout simplement. Les hackers s’emparent de toutes les informations qu’ils peuvent glaner et sont capables de les utiliser pour obtenir de l’argent malhonnêtement ou même de vider entièrement des comptes.  

Les précautions à prendre pour Sciences Po

Sciences Po doit faire le nécessaire afin que tous ses objets connectés soient soumis à un contrôle systématique et dotés d’un dispositif de sécurité d’un niveau très élevé. Cela peut se faire grâce à des mots de passe à changer tous les jours par exemple et faire en sorte qu’ils soient suffisamment inviolables. Toutes ces précautions prennent du temps, entraînent des dépenses financières importantes et mobilisent davantage de techniciens et de compétences,  mais c’est le prix à payer pour Sciences Po pour protéger ses données, ses informations bancaires, personnelles et de nature confidentielles.